Association Florus Histoire et patrimoine de Flourens

Histoire et patrimoine de Flourens

L’histoire de Flourens est mal ou peu connue.

Les vestiges les plus anciens, briques et débris de poteries, trouvés dans les années 1960 par l’abbé Baccrabère, attestent d'une présence gallo-romaine.

Les fouilles préventives des nouveaux lotissements, débutées en 2003, ont mis à jour des silos, un four à tuile et des souterrains datant du Moyen âge.

Sous l'ancien régime, Flourens faisait partie de la viguerie de Toulouse, comme Péchauriolle, commune qui a fusionné avec Flourens par ordonnance du 5 Septembre 1847.

Une source d'eau ferrugineuse a été exploitée au XIX ème siècle pour ses propriétés médicinales.

Flourens a toujours été une commune agricole

Au XVI ème siècle, la culture du pastel, “l’or bleu”, a fait la richesse de Flourens  et de Toulouse. A Lancefoc, le cadastre prouve l’ existence de terres appartenant au pastelier Lancefoc; à proximité, le lieu-dit “Molin” correspondrait à la présence d’un moulin pastelier. 

Au XVII ème siècle, 4 moulins à vent pour le froment fonctionnaient grâce aux vents dominants, l’autan et le cers.

 Dans les années 1960, de nombreuses vignes étaient cultivées sur la commune; il n’en reste plus qu’une aujourd’hui.

La présentation du patrimoine de Flourens est accessible sur BienvenueFlourens